Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanine

Comment reconnaître un canari Isabelle ?

Le canari isabelle est un canari mélanine. Il a une couleur de base et une pigmentation foncée. La couleur de fond peut être blanche, jaune ou rouge. Le type peut être intensif ou schimmel. Par rapport à d’autres canaris où les pigments foncés sont très présents, on parle de pigmentation réduite ou diluée pour le canari isabelle.

Le canari isabelle fait partie des canaris ayant une couleur de plumage particulière. En effet, il existe de nombreuses races et variétés de canaris aux couleurs et aux marquages différents. Alors si vous ne savez pas quel canari adopter, faites connaissance avec le canari isabelle !Les catégories de canaris

Il existe 3 catégories de canaris différentes :
les canaris de posture, les canaris de chant et les canaris de couleur.

Les canaris de posture ont une particularité physique qui les rend reconnaissables entre tous ! Ils se divisent en sous-catégories. Nous trouvons les canaris frisés, les canaris huppés, les canaris de forme qui ont une morphologie particulière et les canaris de dessin, avec un marquage typique sur les plumes.

Les canaris de chant ne regroupent que quelques races, remarquables par la qualité ou l’originalité de leur chant.

Les types de couleurs chez les canaris

Parmi les différents types de coloration du plumage des canaris, on en distingue dans un premier temps deux types. Tout d’abord on trouve les canaris lipochromes. Ils ont une couleur unie ou presque totalement unie, qui peut être : blanc, jaune ou rouge. Les canaris jaune et rouge peuvent posséder un peu de blanc sur l’extrémité des ailes et de la queue. Les canaris lipochromes ne possèdent aucune pigmentation foncée (que l’on appelle mélanine).

Le second type est représenté par les canaris mélanines ou canaris mélaniques. Leur plumage contient une pigmentation foncée, plus ou moins marquée et visible. Elle se présente généralement sous la forme de stries. Les variétés de canaris mélaniques sont assez nombreuses… Elles ont évolué en fonction des mutations de couleurs qui sont apparues au fil du temps dans les élevages.

D’autre part, les couleurs de base jaune et rouge peuvent être de type intensif ou schimmel. Le type intensif se caractérise par une couleur unie assez vive. Le type schimmel se caractérise par un aspect « givré » et plus pâle.

Caractéristiques des canaris isabelles

Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanineLe canari isabelle est un canari mélanine. Il a une couleur de base et une pigmentation foncée. La couleur de fond peut être blanche, jaune ou rouge. Le type peut être intensif ou schimmel.

Par rapport à d’autres canaris où les pigments foncés sont très présents, on parle de pigmentation réduite ou diluée pour le canari isabelle.

En effet, les stries sont assez courtes et fines avec une couleur apparente qui se rapproche plus du brun que du noir.

Ainsi, la couleur foncée chez le canari isabelle est très atténuée en comparaison par exemple avec le canari agate. Le bec et les pattes sont de couleur claire.

Les mutations de couleurs chez les canaris

Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanine
hp photosmart 720

De plus, la variété de couleur « isabelle » peut se combiner avec d’autres mutations. C’est par exemple le cas de la mutation « mosaïque ». Elle concerne les couleurs des lipochromes (blanc, jaune, rouge).

A lire  Les secrets génétiques des canaris de couleur

Elle se caractérise par des tâches ou zones de couleurs bien définies sur le corps de l’oiseau, sur un fond blanc.

Ces zones de couleurs sont particulièrement visibles au niveau de l’avant de la tête ou le « masque » (autour des yeux et du bec, sur le front, le cou), des épaules et du haut des ailes.

Ainsi, vous trouverez des canaris isabelle mosaïque jaune ou des canaris isabelle mosaïque rouge.

Ils posséderont à la fois les caractéristiques de la mutation mosaïque (tâches de couleur sur fond blanc) et celles de la mutation isabelle (stries légèrement foncées et courtes sur le dos, les ailes et la queue).

Le canari isabelle peut aussi être « satiné ». Ses caractéristiques sont des stries brunes symétriques (diluées et fines) et des yeux rouge rubis. Il est même possible de rencontrer un canari isabelle satiné mosaïque…

Il existe également des canaris isabelle pastel. Le facteur pastel atténue la mélanisation de la strie et diminue, de fait, le contraste entre la strie et l’inter-strie.

Comment bien accueillir son canari isabelle?

Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanineAfin de rendre votre petit volatile le plus heureux possible, veillez à respecter ses besoins en matière d’habitat et à prévoir tout ce qu’il lui faut avant son arrivée. La cage doit avoir des dimensions adaptées à la taille et au mode de vie du canari. Vous trouverez dans nos magasins plusieurs modèles de cages pour canaris. La cage oiseaux Primo 50 de Savic conviendra pour un ou deux canaris maximum, tout comme la cage oiseaux Camille 50.

Conseil Jardiland : si vous souhaitez adopter deux canaris ou plus, nous vous conseillons d’opter pour une volière. Les petits oiseaux auront plus d’espace pour s’épanouir.

Certaines cages sont déjà équipées du matériel nécessaire au canari : mangeoires, abreuvoir, baignoire, perchoirs. Si ce n’est pas le cas, pensez à vous procurer ces éléments séparément !

Régime alimentaire des canaris isabelle

Le régime alimentaire des canaris isabelle varié selon la période et aussi selon la région où l’élevage sera pratiqué, un mélange des grains équilibré par vos soins ou acheter un mélange adéquat nature avec des compléments végétalien (Pomme, carotte, salade…) ou animal (Œufs, l’huile de fois de morue)

Sexage des canaris isabelle

Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanineOn distingue le mâle de la femelle par la visibilité de cloaque long chez le mâle et court et plat chez la femelle distinguer entre le mâle et la femelle chez le Canaris Isabelle n’est pas facile et seul un expert peu les différenciés. Il se peut que dans certains cas on se trompe avec le mâle et la femelle.

Différence de forme de l’abdomen selon le sexe du Canaris Isabelle : visible en soufflant sur les plumes. Toutes les couleurs et toutes les variations de formes se retrouvent chez les deux sexes. Le chant ou l’absence de chant n’est pas non plus un critère absolu puisque certaines femelles ont hérité d’un chant mélodieux et que plusieurs mâles sont des piètres chanteurs. L’oiseau qui pond est sans nul doute une femelle.(Des œufs non fertilisés, pourront être pondus, même si l’oiseau n’a eu aucun contact avec un mâle.)

A lire  Canaris Blancs récessifs : COMMENT REUSSIR UN MEILLEUR CROISEMENT GENETIQUE

La forme de l’abdomen (bas-ventre) est le critère le plus valable pour sexer les Canaris Isabelle. Chez la femelle, le ventre est rond, lisse et bedonnant; chez le mâle, le ventre est plus plat mais le cloaque (anus) est proéminent et souvent projeté vers l’avant.

Petite astuce Vous prenez le Canaris Isabelle en main, et vous regardez si la queue du canari va vers le haut ou vers le bas. Si le canari à la queue vers le haut c’est sûrement une femelle et si la queue va vers le bas c’est un mâle.

Attention ce petit conseil n’est pas sûr à 100% mais c’est déjà une raison de plus pour les différencier. En général, le mâle a une tête plus large que la femelle. Mais au moment de la reproduction, Le sexe chez les canaris est facilement différentiable. Le mâle a le sexe proéminent et formant une boule volumineuse, tandis que la femelle a le sexe dans le prolongement du corps et se termine en forme de cône.

Reproduction des canaris isabelle

En général la reproduction chez les Canaris Isabelle commence vers mi-février et se termine vers mois août, ce qu’il faut pense à la durée de la lumière plus de 14h et avec une température entre 15°C et 20°C, mais qui favorise la saison d’amour avec un très bon pourcentage des jeunes canaris déponds de plusieurs facteurs, dont je cite l’essentiel: -il faut bien choisir les parent un mâle vigoureux de meilleur chant et une femelle active et que leurs plumage soit lisse et qu’ils ne soit pas de la même consanguinité, et de préférence la femelle doit être issu d’un père de meilleur chant ça pour les canaris de chant et pour les canaris de posture ou canaris de couleurs il faut un peu de connaissance sur la loi de croisement génétique.

Tout savoir sur les Canaris Isabelle ou Canaris mélanineTout d’abord il faut que le couple doit être séparé avec un régime alimentaire varié et énergétique riche en vitamine E (Salade Niger et œuf) avant deux ou trois semaine jour prévu pour l’accouplement (et vaut mieux qu’il soit vers la première semaine de la lune montante) mettez votre couple dans une volière (60x30x40cm) mais qu’il soit séparés l’un de l’autre, et dès que vous constatez  que la femelle demande de la nourriture du mâle retirer la séparatrice  de votre petite volière et n’oublie pas de mettre en place des petits matériaux nécessaire pour constriction du nid comme la charpie; sisal; du coton, de la mousse séchée du jardin, de la fibre de coco, des fils de jute et même les déchets du gazon nettoyé et séché (Eviter de tout sorte de laine), en général les femelles s’on occupent mais les débutant c’est un peu difficile, c’est pour cela il vaut mieux choisir une femelle débutant avec un mâle expérimenté et vis versa. N’oublie pas de mettre à la disposition de vous petit couple un os riche en calcium nécessaire à la formation des coquilles des œufs.

A lire  La patience d'élevage des canaris de couleur

Une fois le nid terminé, la femelle commencera à pondre un œuf par jour, le matin de bonne heure, généralement après le lever du soleil. En moyenne, de 4 œufs par couvée. Après chaque nouvelle ponte et il sera remplacé par un œuf dit factice (œuf en plastique, petite bille,…). Les Canaris Isabelle ne font pas la différence entre un œuf ou plusieurs dans leur nid, il n’est donc pas obligatoire de remplacer tous les œufs pondus par des factices, un seul suffira. La femelle commencera sûrement à couver l’œuf factice à partir du 3ème œuf pondu. L’utilisation d’œufs factices permet de garantir une croissance constante au niveau des jeunes.

Pendant la période de ponte, les œufs seront disposés dans un petit récipient ouvert, contenant par exemple des graines d’alpiste ou de l’ouate, à température ambiante. Il n’est pas nécessaire de retourner les œufs quotidiennement, du moment où l’œuf est placé la pointe en bas.

Pour distinguer plus aisément la fin de la ponte, le dernier œuf pondu sera généralement plus bleuté que les précédents. Il faut savoir qu’un œuf retiré et non couvé, est valable une dizaine de jours.

Après la ponte, les œufs seront restitués au couple en les déposant délicatement dans leur nid. La couvaison commence réellement à partir de ce moment-là. Afin de ne pas fatiguer la femelle, à couver inutilement, il est préférable de mirer les œufs à partir du sixième ou septième jour. Pour le mirage des œufs, il y a différentes techniques, mais la plus simple est d’utiliser une petite lampe de poche ou stylo mireur pour vérifier la bonne fécondité de ceux-ci. Un œuf fécondé est plus opaque à la lumière et laisse apparaitre parfois quelques vaisseaux sanguins. Tandis qu’un œuf non fécondé, dit œuf clair, est transparent. Si, un ou plusieurs œufs devaient s’avérer clairs, ceux-ci seraient retirés, ainsi que le nid, si la totalité était non fécondée. L’éclosion aura lieu vers le 13ème ou 14ème jour de couvaison.

Au moment que les oisillons viennent juste de sortir de leurs coquilles, ils sont mouillés, leurre têtes disproportionnée par rapport à la grosseur de leur corps et les yeux sont clos. A partir du deuxième

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci