Carpe koï

Le nom « Nishikigoi » a été utilisé pour la première fois il y a 200 ans dans un village de la préfecture de Niigata au Japon.
Le premier Nishikigoi a été produit par des fermiers qui élevaient la carpe noire (ou Magoi) comme source de nourriture pour survivre aux conditions climatiques hivernales sévères. Le résultat en était une carpe aux couleurs vives et à la silhouette admirable qui se démarquait des autres par sa rare beauté. Au fur et à mesure de la prise de conscience, beaucoup ont commencé à apprécier le Nishikigoi comme une belle œuvre d’art.
Koi appelé aussi Carpe koï ou Carpe d’ornement, est un homophone pour un autre mot qui signifie « affection » ou « amour » en japonais ; les koi sont des symboles d’amour et d’amitié au Japon parmi beaucoup d’autres symboles.

Bouton retour en haut de la page