Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUE

Tout savoir sur les secrets génétique des Canaris Yorkshire

Les Canaris Yorkshire, appelé aussi  les Gentleman des Canaris , c’est le fleuron de la canariculture. Ce sont des canaris de posture , de port majestueux , qui montrent toute ses fiertés .

La règle générale est l’accouplement classique intensif x Schimmel.

1. Règle générale :

Aussi étrange que cela paraisse, les termes INTENSIF et SCHIMMEL ne se rapportent pas à la couleur mais bien à la texture du plumage. Le plumage d’un intensif est court et soyeux et est porteur de la couleur au bout des plumes, alors que celui d’un Schimmel est plus long et plus grossier et devient givré ou farineux au bout des ailes.

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUECertains préconisent que l’on peut continuellement accoupler Schimmel x Schimmel et intensif x intensif. Au début du siècle, la manie du développement de la taille était fort cultivée dans les grandes races. De sorte que l’on prôna la théorie de Schimmel x Schimmel. Le résultat fut que le NORWICH devint un oiseau au plumage grossier d’une longueur presque monstrueuse et rempli de lumps. La conséquence fut que de nombreux éleveurs de NORWICH passèrent à une autre race.

Quelques années plus tard, le GLOSTER se développa ; on aurait jamais pu penser que cet oiseau si petit aurait eu quelques chances d’avoir des lumps mais la leçon que les amateurs de NORWICH avaient apprise à leurs dépends ne fut pas comprise par les amateurs de GLOSTER qui, pour augmenter la qualité des coronas, accouplèrent Schimmel x Schimmel. Le résultat fut que des lumps apparurent très vite. Les sociétés prirent des mesures pour favoriser l’accouplement INTENSIF x SCHIMMEL et pour cela, elles créèrent aux expositions des classes réservées aux intensifs.

Après la dernière guerre, quelques amateurs de BORDER furent atteints par la folie d’augmenter la taille de cet oiseau ; le résultat fut désastreux : les oiseaux avaient un plumage en bataille et grossier, et cet oiseau si populaire commença à décliner lentement. Heureusement, un bon nombre d’éleveurs de BORDER travaillèrent très dur et assistés par un bon nombre de juges découragèrent cette idée folle et firent du BORDER cet oiseau qu’il est aujourd’hui, c’est-à-dire un oiseau au plumage doux et bien serré au corps.
Autant d’exemples qui prouvent et attestent des dangers de l’accouplement double intensif ou double Schimmel.

2. Charte de FELCH :

Canaris Yorkshire accouplement et croisement génétiqueLa première année, l’accouplement est celui du mâle initial et de la femelle initiale, représentés par les deux premières cases, celle de gauche et celle de droite, va donner naissance au groupe 2 (la première case au milieu du dessin de la charte), chacun des sujets provenant de cet accouplement possèdera la moitié du sang de la mère (ligne pointillée) et la moitié du sang du père (ligne pleine). Ils ont donc une moitié de sang de part et d’autre, mais ils sont de pur-sang. Il va de soi que le couple de départ ne doit présenter AUCUNE parenté entre eux et que l’on connaît à fond son origine grâce au pedigree que l’on doit posséder.
On constate que les groupes 2-6-10-15 sont tous des demi-sang et que pour les obtenir, on n’a pas dû avoir recours à l’accouplement frère et sœur, avantage pratique de cette méthode d’élevage. Les groupes 3-5-8-9-13-14 contiennent une prépondérance, également en proportions données, de sang du mâle initial.

La deuxième année, la femelle de base du couple initial est accouplée avec un mâle du groupe 2 (donc mère et fils). Cet accouplement donne le groupe 3 (donc 3/4 du sang de la mère). Le mâle de base est accouplé avec une femelle du groupe 2 (père et fille) qui donne le groupe 4 (donc 3/4 du sang du père).
La troisième année, on prend un mâle du groupe 3 et on l’accouple avec la femelle originale, donc encore celle du couple de base, ce qui donne le groupe 5. On accouple une femelle du groupe 4 avec le mâle original et on a le groupe 7.

A lire  Canaris Hoso Boutas - les secrets des canaris japonais

Les groupes 5 et 7, produits de ces deux accouplements, possèdent chacun les 7/8 du sang correspondant au côté du diagramme. En procédant de cette façon, on est revenu, pour chaque sexe, à peu près à la totalité de sang des lignées initiales.

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUEToujours durant la troisième année, on accouple une femelle du groupe 3 avec un mâle du groupe 4, ce qui donne le groupe 6, dont les sujets sont des demi-sang. Par la suite, on accouple une femelle du groupe 5 avec un mâle du groupe 7, et on obtient le groupe 10, qui représente, à nouveau, la moitié du sang original de ses grands parents : le mâle et la femelle du couple de base.

A la génération suivante, on peut former des couples entre les groupes 9 et 11 pour donner le groupe 15 représentant encore des demi-sang. Ou encore, entre les groupes 8 et 12 pour former un autre groupe de demi-sang, celui-ci n’est pas indiqué sur la charte. L’éléveur qui prend la peine de se familiariser avec la charte, a devant lui de multiples combinaisons, lui évitant les inconvénients de la consanguinité étroite, tout en lui en donnant les avantages.

3. CINNAMON :

a./ Règle d’élevage du CINNAMON :

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUE

Le cinnamon a longtemps été considéré comme un moyen d’améliorer la qualité du plumage des oiseaux dans un élevage, encore que quelques éleveurs restent prudents à l’utiliser vu sa réputation d’affiner le plumage à un niveau tel qu’il produit alors des défauts comme une tête pincée et une perte générale de la taille du corps.

Beaucoup de souches de yorkshires aujourd’hui contiennent du sang cinnamon mais le novice ne comprend pas toujours comment cette mutation est transmise d’une génération à une autre. La mutation a été enregistrée dans les années 1709. Mais il n’y a que quelques années qu’il fut compris que la mutation cinnamon était liée au sexe. Ce qui veut dire que les gènes qui transfèrent le facteur cinnamon sont portés par le même chromosome que celui qui détermine le sexe de l’oiseau. C’est ce qui a désorienté les premiers amateurs qui voyaient que leurs oiseaux panachés verts produisaient des jeunes panachés cinnamon.

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUETous les cinnamons ont les yeux rouges, ce qui est facilement reconnaissable quand les jeunes viennent d’éclore. Ces jeunes aux yeux rouges peuvent avoir une tâche cinnamon, être panachés ou complètement clairs. Ce sont tous des purs cinnamon en ce qui concerne la reproduction. Mais bien sûr pour l’exposition, les clairs cinnamon seront placés dans la classe des clairs.

Il y a 3 types de mâles :
– cinnamon : il est 100% cinnamon et a les yeux rouges.
– porteur cinnamon : il ne laisse pas voir de marques cinnamon et a des yeux noirs mais il porte le gène cinnamon.
– normal : il ne porte pas le gène cinnamon et a les yeux noirs.

Il ressort de ces descriptions qu’il n’y a pas de différences visibles entre un mâle normal et un mâle porteur cinnamon (s’ils sont panachés, ils auront tous deux des marques vertes).

Il y a 2 types de femelles :
– cinnamon : elle est 100% cinnamon et a les yeux rouges.
– normale : elle ne porte pas le gène cinnamon et a les yeux noirs.

La raison de ces facteurs est qu’un mâle porte 2 chromosomes X : le vert (normal) est porté par un des chromosomes et le cinnamon est porté par l’autre chromosome.. Une femelle porte un chromosome X et un chromosome Y et peut seulement être verte (normale) ou cinnamon car son chromosome Y est dormant et les gènes pour la pigmentation du plumage sont sur le chromosome X lequel est le même chromosome qui détermine le sexe.

NB : quand on achète un mâle, on ne peut jamais être sûr que cet individu n’est n’est pas un porteur cinnamon étant donné que ça peut éventuellement rester caché pendant plusieurs saisons avant de réapparaître.

b./ Accouplements CINNAMON :

1. MALE NORMAL X FEMELLE CINNAMON :
– 50% mâles normaux porteurs cinnamon.
– 50% femelles normales.

A lire  Canari Harz Roller - LE MEILLEUR GUIDE ORNITHOLOGIQUE

2. MALE CINNAMON X FEMELLE NORMALE :
– 50% mâles normaux porteurs cinnamon.
– 50% femelles cinnamon.

3. MALE NORMAL PORTEUR CINNAMON X FEMELLE NORMALE :
– 25% mâles normaux .
– 25% mâles normaux porteurs cinnamon.
– 25% femelles normales.
– 25% femelles cinnamon.

4. MALE NORMAL PORTEUR CINNAMON X FEMELLE CINNAMON :
– 25% mâles normaux porteurs cinnamon.
– 25% mâles cinnamon.
– 25% femelles normales.
– 25% femelles cinnamon.

5. MALE CINNAMON X FEMELLE CINNAMON :
– 50% mâles cinnamon.
– 50% femelles cinnamon.

NB : Tous les jeunes CINNAMON se distinguent des autres jeunes dans le nid par leurs « paupières rouges ».
<< IL EST IMPORTANT DE NOTER CES OISEAUX LORS DU BAGUAGE >>

Ce stam de canaris Yorkshire jaune Schimmel a obtenu 370 points lors du concours de Reggio en novembre 2019. Ces 4 oiseaux ont obtenu ainsi 1 x 93 points, 2 x 92 points et 1 x 90 points. Ce stam n’est pas très homogène mais se révèle d’excellente qualité. Ce qui lui a permis de remporter sa série. L’éleveur est italien.

Sexage des canaris Yorkshire

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUELe régime alimentaire des Canaris Yorkshire varié selon la période et aussi selon la région où l’élevage sera pratiqué, un mélange des grains équilibré par vos soins ou choisissez le mélange adéquat nature avec des compléments végétalien (Pomme, carotte, salade…) ou animal (Œufs, l’huile de fois de morue)

On distingue le mâle de la femelle par la visibilité de cloaque long chez le male et court et plat chez la femelle distinguer entre le mâle et la femelle chez le canari n’est pas facile et seul un expert peu les différenciés. Il se peut que dans certains cas on se trompe avec le mâle et la femelle.

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUEDifférence de forme de l’abdomen selon le sexe du canari : visible en soufflant sur les plumes. Toutes les couleurs et toutes les variations de formes se retrouvent chez les deux sexes. Le chant ou l’absence de chant n’est pas non plus un critère absolu puisque certaines femelles ont hérité d’un chant mélodieux et que plusieurs mâles sont des piètres chanteurs. L’oiseau qui pond est sans nul doute une femelle.(Des œufs non fertilisés, pourront être pondus, même si l’oiseau n’a eu aucun contact avec un mâle.)

La forme de l’abdomen (bas-ventre) est le critère le plus valable pour sexer les Canaris Yorkshire. Chez la femelle, le ventre est rond, lisse et bedonnant; chez le mâle, le ventre est plus plat mais le cloaque (anus) est proéminent et souvent projeté vers l’avant.

Petite astuce Vous prenez le canari en main, et vous regardez si la queue du canari va vers le haut ou vers le bas. Si le canari à la queue vers le haut c’est sûrement une femelle et si la queue va vers le bas c’est un mâle. Attention ce petit conseil n’est pas sur à 100% mais c’est déjà une raison de plus pour les différencier. En général, le mâle a une tête plus large que la femelle. Mais au moment de la reproduction, Le sexe chez les Canaris Yorkshire sont facilement différentiables. Le mâle a le sexe proéminent et formant une boule volumineuse, tandis que la femelle a le sexe dans le prolongement du corps et se termine en forme de cône.

En général la reproduction chez les Canaris Yorkshire commence vers mi-février et se termine vers mois août, ce qu’il faut pense à la durée de la lumière plus de 14h et avec une température entre 15°C et 20°C, mais qui favorise la saison d’amour avec un très bon pourcentage des jeunes canaris dépends de plusieurs facteurs, dont je site l’essentiel: -il faut bien choisir les parent un mâle vigoureux de meilleur chant et une femelle active et que leurs plumage soit lisse et qu’ils ne soit pas de la même consanguinité, et de préférence la femelle doit être issu d’un père de meilleur chant ça pour les canaris de chant et pour les canaris de posture ou canaris de couleurs il faut un peu de connaissance sur la loi de croisement génétique.

A lire  Meilleur choix de cages pas cher pour oiseaux

Reproduction et nidification des canaris Yorkshire

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUETout d’abord il faut que le couple doit être séparé avec un régime alimentaire varié et énergétique riche en vitamine E (Salade Niger et œuf) avant deux ou trois semaine jour prévu pour l’accouplement (et vaut mieux qu’il soit vers la première semaine de la lune montante) mettez votre couple dans une volière (60x30x40cm) mais qu’il soit séparés l’un de l’autre, et dès que vous constatez  que la femelle demande de la nourriture du mâle retirer la séparatrice  de votre petite volière et n’oublie pas de mettre en place des petits matériaux nécessaire pour constriction du nid comme la charpie; sisal; du coton, de la mousse séchée du jardin, de la fibre de coco, des fils de jute et même les déchés du gazon nettoyé et séché (Eviter de tout sorte de laine), en général les femelles s’on occupent mais les débutant c’est un peu difficile, c’est pour cela il vaut mieux choisir une femelle débutant avec un mâle expérimenté et vis versa. N’oublie pas de mettre à la disposition de vous petit couple un os riche en calcium nécessaire à la formation des coquilles des œufs.

Une fois le nid terminé, la femelle commencera à pondre un œuf par jour, le matin de bonne heure, généralement après le levé du soleil. En moyenne, de 4 œufs par couvée. Après chaque nouvelle ponte et il sera remplacé par un œuf dit factice (œuf en plastique, petite bille,…). Les Canaris Yorkshire ne font pas la différence entre un œuf ou plusieurs dans leur nid, il n’est donc pas obligatoire de remplacer tous les œufs pondus par des factices, un seul suffira. La femelle commencera sûrement à couver l’œuf factice à partir du 3ème œuf pondu. L’utilisation d’œufs factices permet de garantir une croissance constante au niveau des jeunes.

Pendant la période de ponte, les œufs seront disposés dans un petit récipient ouvert, contenant par exemple des graines d’alpiste ou de l’ouate, à température ambiante. Il n’est pas nécessaire de retourner les œufs quotidiennement, du moment où l’œuf est placé la pointe en bas.

Pour distinguer plus aisément la fin de la ponte, le dernier œuf pondu sera généralement plus bleuté que les précédents. Il faut savoir qu’un œuf retiré et non couvé, est valable une dizaine de jours.

Canaris Yorkshire ACCOUPLEMENT ET CROISEMENT GENETIQUEAprès la ponte, les œufs seront restitués au couple en les déposant délicatement dans leur nid. La couvaison commence réellement à partir de ce moment là. Afin de ne pas fatiguer la femelle, à couver inutilement, il est préférable de mirer les œufs à partir du sixième ou septième jour. Pour le mirage des œufs, il y a différentes techniques, mais la plus simple est d’utiliser une petite lampe de poche ou stylo mireur pour vérifier la bonne fécondité de ceux-ci. Un œuf fécondé est plus opaque à la lumière et laisse apparaître parfois quelques vaisseaux sanguins. Tandis qu’un œuf non fécondé, dit œuf clair, est transparent. Si, un ou plusieurs œufs devaient s’avérer clairs, ceux-ci seraient retirés, ainsi que le nid, si la totalité était non fécondée. L’éclosion aura lieu vers le 13ème ou 14ème jour de couvaison.

Quand les oisillons quittent leurs coquilles, ils sont mouillés, ils ont une tête disproportionnée par rapport à la grosseur de leur corps et les yeux sont clos.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci