Pigeon Alouette de cobourg – Élevage et Reproduction

Originaire d’Allemagne, l’Alouette de Cobourg a conquis de nombreux éleveurs français par sa rusticité et sa fécondité exceptionnelle.

Ce pigeon adore la liberté : il est capable de trouver lui-même une grande partie de sa nourriture. Il faut donc le tenir en volière pendant la période de chasse, car sa grande ressemblance avec le ramier met ses jours en danger.

Cobourg est une vieille ville très bien conservée, enserrée dans le mur d’enceinte, en partie encore en bon état.

Cobourg est le chef-lieu du district de Cobourg, à 90 km au nord de Nuremberg et 85 km au sud-ouest de Weimar.

Il existe 3 variétés des Pigeons Alouette de cobourg :
argenté sans barre, barrée et écaillée.

 

Les pigeons Alouette de cobourg  sont essentiellement des oiseaux granivore, nettement outils ont une préférence pour les graines rondes, pour les grains concassés, ils ne les consomment que très mal ou pas du tout (selon l’espèce), aussi pour les grains écrasé ou en farine.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionMais à l’état sauvage, les pigeons Alouette de cobourg maintient son équilibre  alimentaire en recherchant toutes sortes de graines (selon la saison), mais souvent que les insectes, des petits mollusques avec ou sans coquille entrent dans leurs régimes, dont Ils complètent leurs rations par des verdures.

Les hydrates de carbone sont apportés par tous ces éléments, aussi bien, les graisses, les protéines, les vitamines et les sels minéraux qui lui sont nécessaires.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionPour l’élevage en captivité, et surtout l’élevage intensif, il est indispensable de fournir aux pigeons Alouette de cobourg, un régime sous une forme aussi simplifiée que possible, selon leurs besoins, saisonnières reproductifs adéquate.

Les hydrates de carbone et les graisses sont aussi apportés par les céréales surtout et en particulier, le maïs et le blé. Pour le maïs, qui doit être de petites tailles, et arrondis que possible,

(Selon l’espèce). Les pigeons Alouette de cobourg préfèrent les grains larges et plats. En cas où vous ne disposerai que de gros maïs, il faut de toute manière, les donner entiers et ne jamais le concasser.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionContrairement à ce qui se passe pour le maïs, les pigeons Alouette de cobourg préfèrent les gros grains de blé, d’autres graines comme le millet, le sarrasin, le sorgho, etc …. Sont relativement coûteuses, aussi ils sont plus ou moins acceptées.

De plus, elles sont moins appréciées par les pigeons Alouette de cobourg et peuvent, en raison de leur forme, présenter des inconvénients pour le nourrissage des jeunes.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionLes compléments légumineux fournissent essentiellement des protéines. Les plus couramment utilisées sont le pois, la vesce et la fèverole; leur teneur approximative en matières protéiques est respectivement de 23, 25 et 30%.

A lire  À quel âge les pigeons cessent-ils de pondre des œufs?

Ces trois graines sont bien acceptées par les pi­geons Alouette de cobourg, à condition que les pois ne soient pas brisés, et que les féveroles ne soient pas trop grosses.

Les aliments composes sont tenu compte à l’aversion du pigeon Alouette de cobourg par rapport aux aliments en farine, Des rations équilibrés aussi bien fournis sous forme de granulés non friables, est bien l’avantage, ou encore leurs besoins alimentaires ne soient pas parfaitement connus, qu’ils varient, sans aucun doute suivant l’âge, probablement suivant les races, et peut‑être même suivant les individus.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionEvidemment les besoins des couples reproducteurs nourrissent une paire de pigeonneaux Alouette de cobourg de 15 à 20 jours, et qui entament en même temps une nouvelle couvée, sont plus importants et différents de ceux des adultes au repos,

Les jeunes au sevrage. besoins  une formule unique à tous, cela entraîne donc certaines anomalies, et en tout cas gaspillage de matières nobles, comme les protéines notamment.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et Reproduction

Actuellement, la bonne formule pour les reproducteurs se compose : protéines brutes, 18 à 19% ; matières grasses, 2 à 3% ; calcium, 0,9 à 1 % ; phosphore assimilable, environ 0,5 % ; énergie métabolisation, 2.700 à 2.800 calories/kg.

Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et ReproductionLes granulés sont autrement acceptés. Il convient, de toute façon, de pressentir un certain temps d’adaptation, et, c’est au cours de ce genre de période, que l’on s’est rendu compte que dans certains cas, les pigeons Alouette de cobourg se mettaient très vite à consommer les granulés qu’ils préféraient même aux graines ; d’autres fois, et c’est semble‑t‑il ce qui se produit souvent, tandis que la consommation des granulés reste faible ou nulle, lorsqu’on distributions des graines en même temps.

Communiquer à vos pigeons Alouette de cobourg

Matthieu Bailly, éleveur d’Alouette de Cobourg, expliquait justement à ce sujet, qu’il faut parler à ses pigeons et les prendre en main, pour les rassurer. Ceux qui sont en image sur l’article, concouraient à l’occasion du championnat régional de l’Alouette de Cobourg à Bruille Saint Amand les 25 et 26 janvier 2014.

Ce pigeon vigoureux est issu d’un croisement entre un Bagadais et un Bouvreuil Allemand, il est originaire d’Allemagne, plus précisément des communes rurales.Pigeon Alouette de cobourg - Élevage et Reproduction

Questions Réponses :

Question :

Bjr avez vous croiser des alouettes de cobourg avec des bleus de Gascogne ou bien faire reproduire des mules comme les italiens sur le dernier p t merci

Réponse 1 :
Oui, j’ai fait ces croisements il y a une douzaine d’années. Pigeons lourds;  bons pour être des pigeons de caisse car très jolis en vol mais, pas sur raquettes (trop lourd et fainéants)  Par contre, très méchants avec les autres, jusqu’à les dézinguer en quelques minutes. Finalement, on a vite arrêté ce croisement.
Quand au croisement dont tu parles en Italie (dernier P&T), c’est ce que nous faisons pour faire des mulets, ni plus, ni moins, sauf que le gars met les œufs en couveuse.
Réponse 2 :
Un pigeon quelle que soit sa race est lourd si on l ‘a sélectionné pour être costaud, l ‘alouette de cobourg est un beau pigeon élégant, qui va à merveille sur une pose (glaneur) les palombes se posent a 30 cm sans pb.
L’ alouette de cobourg n’est pas un pigeon pour faire des volants c’est un pigeon de volière. Maladroit en vol.
le croisement avec des bleus n’a pas trop d ‘internet car il sort des pigeons barrés et très clairs en couleur, mais belle forme , finesse du cou. Mais si vous avez des alouettes au cou gros comme un taureau cela n ‘amènera rien, leur origine n’étant pas au départ celle d ‘une bonne sélection. Donc tout dépend de ce que vous avez au départ, il y a alouette et alouette tout comme il y a bleu et bleu.. Donc ce que dit jn064 est vrai mais c’est selon la qualité des pigeons que vous avez au départ,
Quant à la méchanceté d ‘une race cela est toujours aussi fonction plus du caractère du pigeon et de la volière où ils s ont installés, pour ce qui est de bagarre, plus que de la race elle même.
cordialement
Réponse 3 :
Finalement, je ne sais plus si tu es du 65 ou des environs de Aire/Adour. Peu importe !
Pour ce qui concerne les alouettes, j’en avais acheté des belles au poitrail orangé, très claires de plumage, chez un éleveur agréé; elles étaient isolées dans des boxs, couple par couple, avec de jolis bleus assez fins et non barrés. Leur progéniture a été quelques jours ( par force) mélangée avec des palombes. Quand j’ai vu que le mâle palombe dominant de la volière se faisait ouvrir le crâne en quelques secondes, je suis vite intervenu et on a arrêté les croisements. Contrairement à ce que tu dis, ils étaient très beaux en vol, ressemblant à des palombes mais pour la suite (raquettes ou glaneurs), ça ne valait rien (pigeon trop lourd et fainéant).
Cordialement.
Réponse 4 :
l’alouette n’ est pas terrible en vol , si tu en as eu qui volaient bien , en pure race tu as de la chance…
c’est un pigeon de volière que j ‘élève depuis 1980 en race pure, et qui provient d allemagne (duché de Cobourg)
la couleur est unique c’est argenté , donc très claire , il n’ en existe pas d autre couleur,
Une seule couleur et trois variétés unie, barrée et écaillée.
Je n ‘ai jamais trouvé d ‘intérêt a croiser avec des bleus car çà donne un pigeon batard de qualité médiocre pour appellant …
Mais bon c’est mon simple avis je ne cherche pas à convaincre quiconque…
juste te dire que l alouette de qualité n’est pas un pigeon lourd comme tu dis . Tu as eu une souche sélectionnée avec trop de volume ou poids… ce qui pour la race n’est pas une qualité.
Cordialement
Réponse 5 :
Après chacun élève surtout ce qui lui fait plaisir d avoir dans son pigeonnier et ensuite utiliser comme appeaux. Je me suis lancé depuis quelques temps a faire a partir de bleu de Gascogne des pigeons a plume blanche avec également du blanc au coup même si pour l instant le blanc ils l ont sur le devant et non derrière comme la palombe.
Mais bon j y prend plaisir a me façonner cette sorte de pigeons donc je continue
Réponse 6 :
Bjr j’ai même fait des voyageurs croiser bleus de Gascogne au ailes blanches comme volants
Réponse 7 :
J’ai également des voyageurs mais je ne les ai pas croiser avec. Avec les voyageurs les petits doivent avoir les bandes ailaires noire. Ah si j en ai croiser qui eux sont destiner a être pigeon fil. Ils devraient être plus endurant et je trouve qu’ils ont un joli coup d aile.
Réponse 8 :
Personnellement je pense que pour des volants la qualité première c’est de voler… et être vus de loin.
alors peu importe la couleur des ailes ou du croupion,
je n ‘utilise pas de volants nous n ‘avons que des pigeons sur fil, et sans blanc nulle part…
je ne croise plus rien , j’ai essayé beaucoup de choses , et cela m ‘ a passé…
Les palombes viennent quand même si le pigeon est totalement bleu , le jour où elles veulent faire bien sûr.

 

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci